Sententiae latinae

© Nadia Pla
30 août 2011
,
modifié le 23 juillet 2012, le 26 août 2014, le 23 octobre 2017





Je suis de plus en plus persuadée de l'intérêt des "citations latines célèbres" : ce sont des phrases courtes, dont la traduction ne va pas lasser les élèves, elles sonnent bien, elles se retiennent facilement par coeur, calligraphiées elles agrémenteront les murs de la salle, elles permettent très souvent d'aborder tel ou tel point de grammaire, elles offrent une réflexion riche de sagesse ou d'âpres sujets de discussion, enfin plusieurs d'entre elles sont familières aux élèves car reprises dans les albums d'Astérix, dans des noms de marques de divers produits ou encore dans des chansons de rock ou de rap très contemporaines.

Qu'on les serve en apéritif (la "phrase du jour" ou "phrase de la semaine"), en plat principal (pourquoi pas une courte séquence de révision en début de 4e à partir d'une dizaine de phrases célèbres?) ou en dessert (pour illustrer un point de civilisation (ex : Jules César) ou un point de grammaire (ex : l'adjectif verbal), les citations latines seront toujours savoureuses et faciles à digérer!

Mais pour pouvoir les dégainer au moindre besoin, il me manquait un outil simple et précieux : un document qui les regrouperait toutes et qui les replacerait dans un contexte minimal (auteur + époque). Je m'y suis donc attelée et vous en fait profiter.

Vous trouverez donc ci-dessous un stock contenant le maximum de phrases latines célèbres, auxquelles j'ai ajouté un choix totalement subjectif de maximes de Publius Syrus.

C'est un document de travail brut. Je n'ai pas fait figurer les traductions, ni les références exactes des ouvrages où ces phrases apparaissaient pour la première fois. Vous les connaissez certainement par coeur pour la plupart, sinon vous les trouverez aisément dans les pages roses du Petit Larousse, sur Internet, et pour Publius Syrus, à cette page : http://agoraclass.fltr.ucl.ac.be/concordances/publius_sentences_01/lecture/1.htm . Pour la traduction ou l'explication des virelangues et des jeux de mots de la fin, n'hésitez pas à me demander (adresse électronique en bas de page).

Un site très complet sur les citations latines, avec traductions, explications du contexte, et sources des citations :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_locutions_latines


Il n'y a pas l'équivalent pour les citations grecques, si ce n'est en allemand (ce qui peut dépanner, même si on ne connaît pas très bien l'allemand : on a déjà une petite idée du contexte, et on se débrouille avec un traducteur automatique pour avoir une idée du reste)

http://de.wikipedia.org/wiki/Liste_griechischer_Phrasen

Sur la page d'accueil, les phrases sont par ordre alphabétique en allemand et en latin. Juste avant figure une ligne d'alphabet grec, qui permet d'ouvrir une page par lettre grecque et de les avoir par ordre alphabétique en grec.


_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


Citations d'auteurs grecs

Maximes de Delphes

Nosce te ipsum (Γνῶθι σεαυτόν)

Ne quid nimis (Μηδὲν ἄγαν )

Socrate

Scio me nihil scire.(Οἶδα οὐδεν εἰδώς )

Alcée (cité par Pline)

In vino veritas. (Ἐν οἴνῳ ἀλήθεια)

Nunc est bibendum. (copié par Horace!) Νῦν χρῆ μεθύσθην

Aristote

Nemo censetur ignorare legem.

Apelle, le peintre (cité par Pline)

Nulla dies sine linea. (Τήμερον οὐδεμίαν γραμμὴν ἤγαγον)

Sutor, ne supra crepidam!

Hippocrate

Ars longa, vita brevis. (Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή)

Les Stoïciens

Sustine et abstine. (Ἄνεχου καὶ ἀπέχου)

Archimède

Noli turbare circulos meos. → Μή μου τοὺς κύκλους τάραττε.

Proverbes

Una hirundo non facit ver. (Μία χελιδὼν ἔαρ οὐ ποιεῖ)

Elephantum ex musca facis. (Ἐλέφαντα ἐκ μυίας ποιεῖς)


Epoque romaine

Brennus

Vae victis.

Caton

Delenda est Carthago.

Cicéron:

O tempora! O mores!

Quousque tandem abutere, Catilina, patientia nostra?

Cui bono?

Cedant arma togae.

Aut vincere, aut emori.

Patria est ubicumque est bene.

César

Veni, vidi, vici.Ἦλθον, εἶδον, ἐνίκησα.

Alea jacta est. (Ἀνερρίφθω κύβος. )

Tu quoque fili ? (Καὶ σὺ τέκνον;)

Catulle

Odi et amo

Properce

Oculi sunt in amore duces.

Virgile

Omnia vincit amor.

Labor omnia vincit improbus.

Fugit irreparabile tempus.

Arma virumque cano.

Horresco referens.

Timeo Danaos et dona ferentes.

Fama volat.

Audaces fortuna juvat.

Et ruit Oceano nox.

Carpent tua poma nepotes.

Ovide

Donec eris felix, multos numerabis amicos.

Romanae spatium est Urbis et orbis idem.

Omnia mutantur, nihil interit.

Horace

Carpe diem.

Exegi monumentum aere perennius.

Desinit in piscem.

Nunc est bibendum. (d'après Alcée : Νῦν χρῆ μεθύσθην)

Ira furor brevis est.

Odi profanum vulgus et arceo.

Juvénal

Mens sana in corpore sano.

Panem et circenses.

Martial

Ut ameris, ama.

Plaute

Homo homini lupus.

Térence

Auribus teneo lupum.

Homo sum : humani nihil a me alienum puto.

Tacite

Ubi solitudinem faciunt, pacem appellant.

Sénèque

Si vis amari, ama.

Aut ridenda omnia, aut flenda sunt.

Bis dat qui cito dat.

Qui nescit tacere, nescit et loqui.

Non scholae, sed vitae discimus.

Ps-Bède

Natura abhorret vacuum.

saint Augustin (IVe s. )

Via viatores quaerit. (attribué à)

Inter faeces et urinam nascimur. (attribué à)

saint Jérôme (Ve s. ap. JC)

Capitur urbs, quae totum cepit orbem.

Empereurs

Auguste

Festina lente. (d'ap. pvb grec : Σπεῦδε βραδέως )

Acta est fabula.

Caligula

Oderint dum metuant. (repris de Cicéron citant tragique grec Accius)

Néron

Qualis artifex pereo!

Titus

Diem perdidi.

Vespasien

Pecunia non olet. Τα χρήματα δεν μυρίζουν

Decet imperatorem stantem mori.

Constantin

In hoc signo vinces. (IVe s.) (Ἐν τούτῳ νίκα)


Publius Syrus

Ab alio exspectes, alteri quod feceris

Alienum nobis, nostrum plus aliis placet.

Ames parentem si equus est ; si aliter, feras.

Amicis eo magis des, quo nihil habes.

Annosus stultus non diu vixit, sed diu fuit.

Audendo virtus crescit, tardando timor.

Aut amat, aut odit mulier : nihil est tertium.

Bis vincit qui se vincit in victoria.

Brevis ipsa vita est, sed malis fit longior.

Discordia fit carior concordia.

Dolor animi gravior est quam corporis dolor.

Etiam capillus unus habet umbram suam.

Gravior est inimicus qui latet in pectore.

Homo vitae commodatus, non donatus est.

Ignoscito saepe alteri, numquam tibi.

Imperium habere vis magnum? Impera tibi.

Male secum agit aeger, medicum qui heredem facit.

Minus saepe pecces, si scias quid nescias.

Mulier quae multa nubit, multis non placet.

Multos timere debet, quem multi timent.

Nisi per te sapias, frustra sapientem audias.

Non est bonitas, esse meliorem pessimo.

O vita misero longa, felici brevis!

Quotidie est deterior posterior dies.

Stultum est vicinum velle ulcisci incendio.

Deformis simiarum erit pulcherrima.

Gladiator in ipsa arena consilium capit.

In sterculino plurimum gallus potest.

Leonem mortuum etiam catuli morsicant.

Male habebit medicus, nemo si male habuerit.

Musco lapis volutus haud obducitur.

Odi sapientem qui sibi ipsi non sapit.

Pirum, non ulmum, accedas, si cupias pira.

Si sis marinus, abstine a terrestribus.

Vel taceas, vel meliora dic silentio.


Anonymes ou diverses phrases en usage à Rome

Graffiti (Pompéi)

In cruce figaris.

Inscriptions funéraires

Viator! Quod tu, et ego ; quod ego, et omnes. (/ Atarbius, Tlemcen)

Domum servavit, lanam fecit (/ femme de citoyen)

Hodie mihi, cras tibi.

Non fui. Fui. Non sum. Non curo.

Pancarte ou mosaïque à l'entrée des maisons

Cave canem.

Salutation à l'empereur (et son ajout exceptionnel) (cité par Suétone)

Ave Caesar, morituri te salutant.

Avertissement murmuré par un esclave lors des triomphes militaires

Memento mori.

Formule des comédiens à la fin des spectacles

Plaudite, cives.

Maxime de droit romain

Abusus non usum tollit.

Phrase gravée (selon la légende) sur les colonnes d'Hercule

Ibi deficit orbis. (source? Anciennes cartes géo)


Proverbes

Age quod agis.

Aquila non capit muscas.

Asinus asinum fricat.

Bis repetita placent.

De minimis non curat praetor.

Doctus cum libro.

Dum spiro, spero.

Dura lex, sed lex.

Errare humanum est.

Esse oportet ut vivas, non vivere ut edas.

Ex nihilo nihil fit.

Fabricandi fit faber.

Fide, sed cui cide.

In cauda venenum.

Nomen est omen.

Non ut edam vivo, sed ut vivam edo.

Qui bene amat bene castigat.

Semel in anno licet insanire

Si vis pacem, para bellum. (d'ap. Végèce)

Sol omnibus lucet.

Tarde venientibus ossa.

Ubi bene, ibi patria.

Usus magister est optimus.

Verba volant, scripta manent.

Veritas temporis filia est. (cité par Aulu-Gelle)

La Bible

Dieu (cité dans la Genèse)

Fiat lux. (Γενηθήτω φῶς )

Psaume de David

Abyssum abyssus invocat.

L'Ecclésiaste

Nihil novi sub sole.

Vanitas vanitatum et omnia vanitas.

Jésus Christ (cité dans l'Evangile)

Beati pauperes spiritu. (Μακάριοι οἱ πτωχοὶ τῷ πνεύματι)

Margaritas ante porcos.

Noli me tangere. Μή μου ἅπτου

Redde Caesari quae sunt Caesaris et quae sunt Dei Deo. (Τὰ Καίσαρος ἀπόδοτε Καίσαρι καὶ τὰ τοῦ θεοῦ τῷ θεῷ)

Tu es Petrus, et super hanc petram aedificabo ecclesiam meam. Σὺ εἶ Πέτρος, καὶ ἐπὶ ταύτῃ τῇ πέτρᾳ οἰκοδομήσω μου τὴν ἐκκλησίαν.

Vade retro, Satana.

Qui habet aures audiendi audiat.

Quo vadis? Κύριε, ποῦ ὑπάγεις; (« Domine, quo vadis? », Pierre à Jésus)

Epoque moderne

Christianisme

Sic transit gloria mundi.

Cadrans solaires

Dum loquor, hora fugit.

Fugit hora, ora.

Omnes vulnerant, ultima necat.

Hora fugit, stat jus. (horloge du Palais de Justice de Paris)

XIIe s.

Mille viae ducunt homines per saecula Romam. (Alain de Lille)

Multi multa sciunt, et se ipsos nesciunt. (Bernard de Clairvaux)

Devises

Fluctuat, nec mergitur (Paris)

A mari usque ad mare. (Canada)

Austriae est imperare orbi universo. (Autriche)

Florebo quocumque ferar. (île de la Réunion)

Nutrisco et extinguo. (François Ier) ; (ss-entendu : le feu)

Aut Caesar, aut nihil. (César Borgia)

Nec pluribus impar. (Louis XIV)

Soli soli soli (id)

Quo non ascendet. (Fouquet)

Divers

Visita Interiorem Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem (V.I.T.R.I.O.L.) (devise des alchimistes)

XVIIe s.

Homo homini lupus. (Hobbes, d'après Plaute)

Cogito ergo sum. (Descartes)

XVIIIe s.

Eo rus. / I. (Voltaire et Frédéric II)

XIXe s.

Ad augusta per angusta. (Victor Hugo)

Citius, altius, fortius. (devise des J.O. : Pierre de Coubertin, d'après Henri Didon)


Phrases citées par Julius Wegeler (XIXe s.)

Ad mala patrata, sunt atra theatra parata.

Est bellum bellum bellis bellare puellis.

Ex oculis, loculis, poculis, cognoscitur omnis.

Felix hora, brevis mora.

Ferrum fero, ferro ferio.

Liba libens libo, libando libentius ibo.

Modicus cibi, medicus sibi.

Otia dant vitia.

Qualis rex, talis grex.

Ubi mel, ibi fel.

Ubi uber, ibi tuber.


XXe s.

Iovis erepto fulmine per inferna vehitur Promethei genus. (F. Bienvenue, devise du métro parisien)

Draco dormiens numquam titillandus. (J.K. Rowling)

Expecto patronum. (J.K. Rowling)


Phrases récréatives

J.K. Rowling / Harry Potter

Draco dormiens numquam titillandus. (devise de Hogwarts)

Expecto patronum. (une des plus célèbres formules magiques)

Anagrammes

Quid est veritas? - Est vir qui adest. (attribué à Jésus répondant à Ponce Pilate)

Palindromes

In girum imus nocte et consumimur igni.

Sator Arepo tenet opera rotas. (dans tous les sens : carré magique)

Signa te, signa, temere me tangis et angis.

Roma tibi subito motibus ibit amor.

Boules de neige

Amore, more, ora, re (verus amicus cognoscitur).

Virelangues

Ave, ave, aves esse aves?

Mala mala mala mala malo malo malo malo.

Te tero, Roma manu nuda ; date tela, latete.

Est bellum bellum bellis bellare puellis.

Ferrum fero, ferro ferio.

Non vini vi no, sed vi no aquae.

(Soli soli soli (L XIV))

Jeux de mots

Eo rus. / I. (Voltaire et ?)

Mitto tibi navem prora puppique carentem.

Mitto tibi metulas ; si vis cognoscere, vertas.

Lupus est matrem suum.

Si napo leo viveret, hominem non esset 

Jeu de mots en français

Caesarem legato alacrem eorum ille portavit assumpti Brutus.



Si vous êtes professeur et que vous hésitez sur les traductions ou le contexte de certaines phrases, vous pouvez m'écrire (adresse de messagerie en bas de la page).




Retour au sommaire "Coin des Antiquisants"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr