L'assassinat de Britannicus : un crime parfait
 
Travail de latin en 3e

© Nadia Pla

29 août 2013




Travail en groupe


Mos habebatur principum liberos cum ceteris idem aetatis nobilibus sedentes vesci in adspectu propinquorum propria et parciore mensa. Illic epulante Britannico, quia cibos potusque ejus delectus ex ministris gustu explorabat, ne omitteretur institutum aut utriusque morte proderetur scelus, talis dolus repertus est. Innoxia adhuc ac praecalida et libata gustu potio traditur Britannico ; dein, postquam fervore aspernabatur, frigida in aqua adfunditur venenum, quod ita cunctos ejus artus pervasit, ut vox pariter et spiritus ejus raperentur. Trepidatur a circumsedentibus, diffugiunt imprudentes : at quibus altior intellectus, resistunt defixi et Neronem intuentes. Ille ut erat reclinis et nescio similis, solitum ita ait per comitialem morbum, quo prima ab infantia adflictaretur Britannicus, et redituros paulatim visus sensusque. At Agrippinae is pavor, ea consternatio mentis, quamvis vultu premeretur, emicuit, ut perinde ignaram fuisse quam Octaviam sororem Britannici constiterit : quippe sibi supremum auxilium ereptum et parricidii exemplum intellegebat. Octavia quoque, quamvis rudibus annis, dolorem caritatem omnes adfectus abscondere didicerat. Ita post breve silentium repetita convivii laetitia.

Tacite, Annales (116 ap.JC), XIII, 16



L'assassinat de Britannicus : un crime parfait

Ce célèbre texte de Tacite raconte l'assassinat de Britannicus, mais ne dit pas explicitement qui est l'assassin. C'est vous qui allez mener l'enquête à partir des pistes que je vous donne. A la fin de ce travail, chaque groupe devra représenter la scène à travers une petite saynète. Cette petite saynète devra représenter toutes les étapes du récit de Tacite. Vous dévoilerez enfin le nom de l'assassin et le mobile du crime, preuves à l'appui.


Pour commencer, numérotez toutes les phrases du texte. Vous devez en trouver huit.



Phrase 1 – Posons le décor

Traduisez en vous aidant de la présentation juxtalinéaire :


Mos habebatur

La coutume était que

principum liberos … vesci [prop inf]

les enfants des princes mangeaient

sedentes


cum ceteris ... nobilibus


idem aetatis


in adspectu propinquorum

à la vue de leurs proches

propria et parciore mensa. [C.C.Lieu]



Où se trouvait Britannicus au moment du crime?

Quelle indication cela nous donne-t-il sur son âge?



Phrase 2 – L'arme du crime

Construction de la phrase :

« Illic epulante Britannico » : ablatif absolu, complément circonstanciel de lieu

« quia cibos potusque ejus delectus ex ministris gustu explorabat » : proposition subordonnée, complément circonstanciel de cause

- traduire « exploro » par « tester » ; traduire « gustus » par « dégustation » ou « action de goûter »

« ne omitteretur institutum aut utriusque morte proderetur scelus » : proposition subordonnée, complément circonstanciel de but

« talis dolus repertus est » : proposition principale


Quelle arme du crime a été choisie?

Comment Britannicus est-il prémuni contre une telle arme?

Quels problèmes se posent donc à l'assassin?

Quel mot de la proposition principale nous montre qu'une solution va être trouvée?



Phrase 3 – Le crime

Que donne-t-on finalement à Britannicus?

Pourquoi Britannicus n'est-il pas satisfait?

Que fait-on pour le satisfaire?

Pourquoi était-ce un piège?

Quelles sont les trois étapes de sa mort?

Le nom de l'assassin apparaît-il?

A quelle voix sont les verbes des extraits 2 et 3 : quel effet cela produit-il?



Phrase 4 – Réactions des convives

Comment réagissent les convives? Citez deux réactions.



Phrase 5 - Réaction de Néron

Comment réagit Néron?

Quelle explication donne-t-il à la perte de conscience de Britannicus? (cherchez notamment le sens de l'expression « comitialis morbus »)



Phrase 6 – Réaction d'Agrippine

Comment réagit Agrippine?

Les convives la croient-ils innocente ou coupable?

Pensent-ils qu'Octavie est innocente ou coupable?

Que craint Agrippine?



Phrase 7 – Réaction d'Octavie

Comment réagit Octavie?



Phrase 8 – Réaction finale de tous les convives

Traduisez cette phrase.

Il faut sous-entendre « est » avec « repetita » : « repetita est » est le parfait passif du verbe « repeto ».


Que pensez-vous de cette réaction?



Conclusion de l'enquête

Qui est l'assassin? Donnez plusieurs preuves ou indices.

Quel est le mobile du crime? Cela n'apparaît pas dans le texte, mais vous pouvez le deviner une fois que vous connaissez l'assassin.



Ce travail aboutit à une note sur 20.

Grille d'évaluation


La saynète

/ 7

(au moins 10 des 13 étapes)

Britannicus assis à l'écart


Serv 1 apporte un verre au goûteur


Serv 1 apporte un verre à B


B se plaint que c'est trop chaud


Serv 1 ajoute eau froide, ap. av. mis poison / ou : poison mis < complice


Serv 1 redonne verre à B


B est envahi < poison, perd la voix, perd son souffle


Les convives s'agitent, certains s'enfuient, d'autres regardent Néron


Néron reste couché, dit que c'est l'épilespsie


Agrippine a peur (notamment du parricide)


Octavie cache sa douleur


Le festin reprend


Originalité


/ 4

Pts perso : implication ds le travail de groupe


/ 6

Réponses aux questions : Nom de l'assassin / Mobile du crime / Preuves


/ 3



 


Retour au sommaire "Coin des Antiquisants"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr