CADAVRE EXQUIS ET AUTRES JEUX D'ÉCRITURE

(idées pour les derniers cours de l'année, les veilles de vacances, les cours où plus de la moitié de la classe est absente, en voyage scolaire, etc.)

 

 

On dispose les élèves en U, le prof s'assied parmi eux.

 

L'alphabet
Chaque participant, à tour de rôle, prononce une phrase avec l'obligation de commencer sa phrase par un mot qui suit l'ordre alphabétique : participant 1 / lettre A ; participant 2 / lettre B ; etc. Les phrases doivent s'enchaîner, rester cohérentes entre elles.

 

Cadavre exquis
Chaque participant écrit une phrase avec un sujet, un verbe et un cod
Le 1 lit son sujet, le 2 son verbe, le 3 son cod ; puis le 4 son sujet, etc
Normalement, on doit faire trois tours, pour épuiser les 3 bouts de phrase de chacun

 

Fausse définition
Chaque participant écrit une question « qu'est-ce que + un nom ou un groupe nominal » et une réponse « c'est + un nom ou un groupe nominal », la réponse n'étant pas forcément la réponse à la question qu'il a écrite
Le 1 lit sa question, le 2 sa réponse, puis le 3 sa question, etc
Normalement, on doit faire deux tours, pour épuiser les 2 bouts de phrase de chacun

 

Histoire à plusieurs mains
Chaque participant écrit une phrase qui est le début d'une histoire, puis il passe sa feuille à son voisin de droite, qui écrit une phrase constituant la suite.
On continue ainsi jusqu'à ce que chacun retrouve devant lui la feuille où il avait écrit sa première phrase.
Il écrit une phrase qui doit conclure l'histoire.
(Les participants ne sont pas obligés d'aller tous au même rythme, mais il faut veiller à presser ceux qui prennent un peu trop leur temps, pour éviter un « embouteillage » de feuilles dans un coin de la table, tandis que d'autres participants se tournent les poucesÉ)
Chacun lit le texte qu'il a devant les yeux.

 

Les mots surprises
Un participant doit raconter une histoire. En son absence, les autres trouvent chacun un ou plusieurs mots qu'ils écrivent sur des morceaux de papier. Le conteur commence à raconter son histoire, puis doit insérer dans son texte les mots au fur et à mesure que les morceaux de papier sont tirés.

 

Du début à la fin
Chaque participant écrit une phrase initiale d'une histoire sur un papier d'une couleur, puis une phrase finale d'une histoire sur un papier d'une autre couleur. On mélange les papiers, puis on en redistribue un de chaque couleur à chacun. A partir de ces deux phrases, chacun devra composer (à l'écrit ou à l'oral) une histoire qui joigne le début à la fin.

 

 


Retour au sommaire "Coin des lettres"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr