Les quatre âges de Rome

 

Travail de latin sur un texte de Florus en 5e

© Nadia Pla

Dernière mise à jour : 13 juillet 2017

 

Ce travail s'adresse à des élèves ne connaissant pas ou très peu la langue latine et ne connaissant pas ou très peu l'histoire romaine, donc des élèves de 5e. Il peut se situer en tout début ou en milieu d'année. Il peut s'intégrer dans une séquence sur l'histoire de Rome ou (vu le temps qu'on risque d'y passer) faire l'objet d'une courte séquence à lui seule.

Il permet d'aborder:

- quelque notions de langue, notamment un certain nombre de mots du vocabulaire de base,

- le système des chiffres romains et les noms des nombres en latin,

- les grands découpages de l'histoire romaine à connaître absolument,

- et enfin le vocabulaire de la famille, qui peut soit être découvert à cette occasion (c'est dans ce cas qu'il vaudra mieux consacrer une séquence entière à ce texte), soit faire l'objet d'une révision s'il a déjà été abordé lors d'une séquence sur la famille romaine.

 

Texte de Florus sous forme brute

Florus, historien latin, IIème siècle après J.-C. (abréviateur de Tite-Live), Epitomae de Tito Livio, Livre I, 1-2

Si quis ergo populum Romanum quasi unum hominem consideret totamque ejus aetatem percenseat, ut coeperit utque adoleverit, ut quasi ad quandam juventae frugem pervenerit, ut postea velut consenuerit, quattuor gradus processusque inveniet. Prima aetas sub regibus fuit prope per annos CCL, quibus circum urbem ipsam cum finitimis luctatus est. Haec erit infantia. Sequens a Bruto Collatinoque consulibus in Appium Claudium Marcum Fulvium consules CCL annos patet, quibus Italiam subegit. Hoc fuit tempus viris, armis incitatissimum, ideoque quis adulescentiam dixerit. Deinceps ad Caesarem Augustum CC anni, quibus totum orbem pacavit. Hic jam ipsa juventus imperii et quaedam quasi robusta maturitas. A Caesare Augusto in saeculum nostrum haud multo minus anni ducenti, quibus inertia Caesarum quasi consenuit atque decoxit, nisi quod sub Trajano principe movit lacertos et praeter spem omnium senectus imperii quasi reddita juventute revirescit.


Le texte est projeté au vidéo-projecteur et les élèves en ont une version photocopiée, avec des marges et des interlignes suffisants pour pouvoir annoter, entourer, souligner, etc.

Le texte ne sera jamais traduit (sauf éventuellement tout à la fin si les élèves le demandent). Expliquer aux élèves qu'ils doivent agir en enquêteurs et dégager des indices de ce texte (le professeur pourra les aider en les aiguillant si toute la classe est dans une impasse, mais il ne leur traduira pas de mot).

 

1e étape : lecture

Les élèves lisent le texte à voix haute dans sa présentation n°1, à tour de rôle, une phrase par élève.


2e étape: recherche d'indices (travail collectif et oral)

Les élèves sont invités à trouver le maximum d'indices leur permettant de deviner de quoi parle le texte. La 1e phase est sans aucun coup de pouce. Si on stagne, le professeur donne un coup de pouce : le plan du texte est annoncé dans la 1e phrase. De là, les élèves trouvent que le texte (après cette 1e phrase) comporte quatre parties puis on délimite ensemble les 4 parties. On les laisse ensuite à nouveau chercher seuls.

Ils peuvent trouver les chiffres romains (et comprendre qu'il s'agit de nombres d'années en voyant le mot « anni » suivre ou précéder ces nombres), les mots évoquant les âges de la vie (« infantia », « adulescentia », « juventus »/ « maturitas », « senectus »), les noms propres, notamment ceux qu'ils connaissent (« Caesar », même si ce n'est pas celui auquel il pense, « Augustus »), des mots évoquant des lieux (il s'agit de ce qui correspond au territoire de Rome). Ils peuvent éventuellement commencer à utiliser un code couleur (une couleur pour les années, une pour les passages avec les noms de personnes, une pour les mots évoquant les âges de la vie, une pour les passages en italiques).

Le mieux est d'alterner des moments de recherche individuelle ou en petits groupes, sans excéder dix minutes, puis reprendre avec la classe entière, mettre en commun les idées des élèves, ajouter quelques coups de pouce pour débloquer, et souligner, entourer, encadrer, avec différentes couleurs sur la version projetée, en invitant les élèves à faire de même sur leur propre document.

 

3e étape: tableau synthétique (travail individuel et écrit, reprise collective au tableau)

Si on a le temps, le mieux est de ne pas imposer un tableau, mais de demander à chaque élève de synthétiser les informations du texte sous forme d'un schéma ou d'un tableau. On peut obtenir des résultats intéressants, et que les élèves comprendront ou retiendront plus facilement s'ils ont eux-même conçu cette synthèse.

Age de Rome

Durée de cet âge

Limites de cet âge

Territoire de Rome durant cet âge






















4e étape: traduction sous forme d'axe chronologique et de carte

On fournit aux élèves un axe chronologique vierge (gradué de 1000 av. JC à 500 ap. JC, avec une graduation par siècle) et une carte de l'Empire romain si possible vierge ou du moins sans couleurs (on peut la fabriquer ou photocopier celle d'un manuel ou en télécharger une : de nombreux sites, notamment dédiés à l'histoire ou à la géographie, proposent des fonds de cartes à télécharger).

Consignes

Axe chronologique
- Coloriez en rouge la période correspondant au premier âge de Rome
- Coloriez en orange la période correspondant au deuxième âge de Rome
- Coloriez en jaune la période correspondant au troisième âge de Rome
- Coloriez en vert la période correspondant au quatrième âge de Rome
Carte
- Coloriez en rouge le territoire correspondant au premier âge de Rome
- Coloriez en orange le territoire correspondant au deuxième âge de Rome
- Coloriez en jaune le territoire correspondant au troisième âge de Rome
- Coloriez en vert le territoire correspondant au quatrième âge de Rome

 

Remarques

Naturellement, pour la carte, il n'y a rien à colorier en vert!

En ce qui concerne la chronologie, on peut choisir de ce sontenter des durées approximatives proposées par Florus (en partant de l'époque de Florus, IIe s. ap. JC, indiquée sur le document, ce qui donne « 750 av. JC », « 500 av. JC », « 250 av. JC », « 50 av. JC » et « 150 ap. JC »), mais il me semble beaucoup plus intéressant et plus amusant de continuer à mettre les élèves en position d'enquêteurs en leur faisant utiliser les indices donnés dans le texte avec les noms des consuls (sauf pour la date présumée de la fondation de Rome, 753 av. JC, qu'il faudra donner)

Les listes des consuls romains sont disponibles sur plusieurs sites internet (taper « Listes des consuls romains » dans un moteur de recherche). Les élèves peuvent les chercher directement ou, si on ne veut pas utiliser la salle informatique juste pour quelques minutes, imprimer quelques jeux de la liste (en laissant tomber les dernières pages, qui concerne la période de l'empire). Les élèves sauront à peu près dans quelles période chercher en s'aidant des durées approximatives données par Florus.

 

 

Peuvent s'ajouter au travail décrit ci-dessus :

- un travail sur le vocabulaire des âges de la vie (par exemple, le fait que les mots « enfance », « adolescence », « jeunesse » et leurs équivalents latins ne recouvrent pas les mêmes âges chez nous et chez les Romains ; ou encore les étymologies des mots « infantile », « puéril, -e », « juvénile », « sénile », et aussi « servile »)

- un apprentissage d'une dizaine de nouveaux mots du vocabulaire de base découverts dans ce texte

- une découverte des noms des nombres cardinaux et ordinaux en latin (et là aussi un travail sur l'étymologie du français, par exemple trouver le maximum de mots français qui viennent des nombres ordinaux latins de premier à dixième)

- une traduction ponctuelle d'un court passage du texte

- etc.


Si vous êtes professeur et que hésitez sur les réponses, vous pouvez m'écrire (adresse de messagerie en bas de la page).


Retour au sommaire "Coin des Antiquisants"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr