EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) LCA (Langues et Cultures de l'Antiquité) en 5e

"Du français au latin et au grec, sur les traces d'Hercule"


© Nadia Pla,
page créée le 13 juillet 2017


Au terme de cette première année d'expérimentation des EPI, je vous livre  le travail que j'ai effectué cette année dans ce cadre. Très réticente sur le principe des EPI, j'ai toutefois tenté, puisqu'on m'offrait la possibilité d'utiliser des heures pour les langues anciennes, d'en faire quelque chose qui soit le plus fructueux possible pour les élèves. Je ne suis pas pleinement satisfaite de cette première organisation et je vous présenterai à la fin de la page mon projet pour l'annéescolaire prochaine.

Organisation concrète : EPI français / langues anciennes ; l'EPI se déroulait 1h tous les 15j, et chaque professeur avait la moitié de la classe ; par conséquent, chaque professeur ne voyait que chaque demi-classe qu'une heure toute les 4 semaines (sans compter les vacances, jours fériés, compétitions sportives, stages, etc.) Le professeur de français travaillait sur l'étymologie (racines grecques et latines du français) et sur la figure du héros. Le professeur de langues anciennes proposait une mini-initiation aux langues grecques et latines. Je n'ai eu pour cela que 8 séances environ. Je vous en présente le déroulement théorique. En réalité, les séances 5+6 et 7+8 ont été resserrées en 1h et 1/2 au lieu de 2h, car les élèves devaient être évalués avant les conseils de classe.
Pour la véritable dernière séance, j'ai proposé au choix une activité sur les dieux grecs et romains, avec petites phrases en grec ou en latin, ou une activité sur le latin dans Harry Potter : une demi-heure de travail individuel, puis une demi-heure de reprise non exhaustive, en insistant sur ce que les élèves avaient plus travaillé.



Séance 1

Je suis partie d'un stock de 50 mots grecs et de 50 mots latins (les mêmes). Les élèves étaient répartis en 5 groupes ayant chacun en charge 10 mots. Je leur ai fourni un jeu de cartes. Chaque mot était représenté par 4 cartes :
- le mot en français
- le mot en latin
- le mot en grec (en caractères grecs)
- le mot en grec (transcrit en français)

Un alphabet grec était fourni.
Le but était d'associer pour chaque mot les 4 cartes. L'objectif n'était pas de tout trouver, loin de là, juste de trouver le maximum qu'ils pouvaient en une grosse dem-heure (temps assez long au démarrage pour tout expliquer et lancer l'activité + un petit temps de rangement à prévoir avant la fin de l'heure). A la fin, j'ai photographié les "puzzles" de chaque groupe.

Mot grec

Mot grec transcrit en français

Mot latin

Signification du mot

Mots français venant du mot grec

Mots français venant du mot latin

κεφαλ

céphalê

caput, capitis

tête

céphalopode, encéphalite, éléctro-encéphalogramme, céphalée

capitale, décapiter, chapitre

φθαλμς

ophtalmos

oculus

œil

ophtalmologue

oculaire, oculiste

φων

phonê

vox, vocis

voix

téléphone, aphone, phonétique

vocal, vocalises, vocation

πος, ποδς

pous, podos

pes, pedis

pied

podologue, céphalopode

pédestre

ζον

zôon

animal

animal

parc zoologique, zoo, zoologie

animal, animalité

ππος

hippos

equus

cheval

hippique, hippodrome, le prénom Philippe

équestre, équitation

χρνος

chronos

tempus

temps

chronologique, chronomètre, synchroniser

temps, temporaire

μορφ

morphê

forma

forme

métamorphose, morphologie, morphing

forme, format

γ

terra

terre

géographie, géologie, la déesse Gaia

terre, terrestre

δωρ, ὑδρο-

hydôr, hydro-

aqua

eau

hydraulique, s'hydrater, hydrophile

aquatique, aquarium, un milieu aqueux, le parc Aquaboulevard

πρ

pyr

ignis

feu

un spectacle pyrotechnique

une tenue ignifuge

βος

bios

vita

vie

biologie, biographie, antibiotique

vital

θες

théos

deus

dieu

Théologie, monothéiste, polythéiste, athée, les prénoms Théodore, Théophile...

déifier

νθρωπος

anthropos

homo, hominis

homme, être humain

anthropologue, anthropophage, philanthrope, misanthrope

Hominidés, «homo sapiens»

νρ, νδρς

andros

vir

homme (mâle)

androgyne, le prénom André

viril

γυν, γυναικς

gynê, gynécos

femina

femme

androgyne, gynécologue, misogyne

féminin

πας, παιδς

pais, pédos

- infans

- puer

enfant

pédiatre, pédagogie, pédophile

- infantile

- puéril, puériculture

πλις

polis

civitas

cité

politique, police, mégapole, métropole

civisme, civilisé

δμος

démos

populus

peuple

démocratie, épidémie

populaire, population

νκη

nikê, nicê

victoria

victoire

La marque Nike, la ville de Nice

victoire, les prénoms Victor, Victoria...

τχνη

technê

ars, artis

art, technique

technique, technologie

art, artiste

λγος

logos

- sermo,sermonis

- ratio, rationis

- studium

- parole

- raison

- étude

ophtalmologue, gynécologue, logique, logo

- sermon

- rationnel

- étudier, studieux, studio

μθος

mythos

fabula

parole, histoire imaginaire

mythologie, mythomane, mythique

fable, fabuleux

ψυχ

psychê

anima

âme

psychologique, psychiatre

animé, animation

εκν, εκνος

icôn, iconos

pictura

image

icône, iconographie

pictural

γραφ

graphô

scribo

écrire

graphisme, calligraphie

scribe

γραμμ

gramma

littera

lettre (de l'alphabet)

électro-encéphalogramme, grammaire, diagramme

littéraire

βιϐλον

biblion

liber

livre

bibliothèque, la Bible, bibliophile

librairie

μικρς

micros

parvus

petit

microbe, microphone, micro-ordinateur

-

μγας

mégas

magnus

grand

mégapole

magnifique, un magnum de champagne ou une glace Magnum

μνος

monos

solus

seul

monothéiste, monopole

solitaire, soliste

πολύ(ς)

poly(s)

multi

beaucoup de

polythéiste, polyvalent

multiple, multiplier, multi-récidiviste

δκα

déca

decem

dix

décamètre

décimètre, décembre

κατν

hécaton, hecto-

centum

cent

hectamètre, hectolitre, hécatombe

cent, centimètre, centime

χλιοι

(chilioi), kilo-

mille

mille

kilomètre, kilo (kilogramme)

mille, millénaire

γαθς

agathos

bonus

bon

agathe, le prénom Agathe

bon, se bonifier, bonus

κακς

cacos

malus

mauvais

caca, cacophonie

maléfique, malus

φιλ

philô

amo

aimer

hydrophile, bibliophile, philosophe, le prénom Philippe

amant, amateur

π

hypo

sub

sous

hypothermie, hypoderme, hypothénuse

subaquatique, subir

- ἐπ

- ἐν

- épi

- en

in

- sur

- dans

- épiderme

- entrailles, enfermer

interne, intérieur

πρ

hyper

super

au-dessus de

hypermarché, hypertension, hyperactif

supermarché, super, supérieur

παρ

para

-

qui protège de, à côté de

parapluie, parasol, parapharmacie

-

πρς

pros

pro

pour

prosélytisme, un parti pro-européen

prosélytisme, un parti pro-européen

ντ

anti

contra

contre, opposé à

antidote, un parti anti-européen

contraire, contre-indication

περ

péri

circa

autour de

périphérique, périscope

circulaire

σος

isos

aequus

égal

isocèle, isotherme

équitable, équilibre, équivalent

σν

syn

cum, con-

avec, ensemble

synchroniser, synonyme, synagogue

convive, conjugaison, collège

πρ

pro

ante

devant, avant

prologue, prothèse

antérieur, antédiluvien

- κατά

- μετά

- kata

- meta

post

- derrière

- après

- catastrophe

- métamorphose

postérieur

διά

dia

per

par, à travers

dialogue, diagramme, diarrhée

percevoir, perfusion



Les élèves n'ont pas eu ce document, mais c'était mon document de travail.


Séance 2

Au vidéo-projecteur, j'ai projeté les photos des "puzzles" constitués par les groupes à la séance précédente. Les élèves ont une large photocopie avec ces photos ainsi que l'ensemble des "réponses"

On travaille sur les mots français venant des mots grecs et latins qu'ils ont identifiés (et éventuellement d'autres présents sur la feuille de réponses). C'est essentiellement une séance d'oral où les élèves proposent et où je valide. C'est l'occasion de discussions enrichissantes sur l'orthographe française de certains de ces mots, sur leur origine, leur signification... Les élèves ont aussi à apprendre au professeur : dans un groupe, les élèves m'ont fait tout un catalogue de pokémons dont les noms venaient de ces racines grecques et latines ! Les mots porposés qui me semblent les plus intéressants à retenir sont ajoutés à la main avec des flèches sur la feuille.


Séance 3

Le verbe "être" en grec et en latin. Où l'on commence à introduire la figure d'Hercule...

Je propose aux élèves un document avec ce tableau :

Ἡρακλῆς εἰμί

Hercules sum

Λέων εἶ

Leo es

Ζεύς ἐστί(ν)

Juppiter est

νθρωποι ἐσμέν

Homines sumus

Ζῷα ἐστέ

Animalia estis

Θεόι εἰσί(ν)

Dei sunt

Le tableau est inclus dans une bulle de parole reliée à l'image d'Héraklès / Hercule qui affronte le lion de Némée. En haut du document, l'image de Zeus / Jupiter. La situation d'énonciation est donc claire et pemret assez facilement de deviner le sens des phrases grecques et latines, ce que les élèves font dans un premier temps. Reprise et correction. Je signale à cette ocasion l'emploi du verbe "être" à la 3e personne en latin et en grec pour rendre les expressions françaises "c'est" et "il y a".

On termine la séance par un petit travail individuel, ramassé et noté (ou pas?) en 20 mn : chaque élève doit inventer trois phrases en grec et trois phrases en latin (les mêmes), sur le modèle : "Je suis...", "Tu es..." et "C'est..." ou "Il y a...", en utilisant le vocabulaire vu à la séance précédente.


Séance 4

Les nombres en grec et en latin, de 1 à 12 (pour les 12 travaux d'Hercule) + 100 et 1000.
Même principe que pour la séance 1 : les élèves ont des cartes à associer (mais cette fois, il n'ont plus la version "grec transcrit en français" : ils doivent eux-mêmes déchiffrer les mots grecs.
Reprise à la fin de la séance. Les réponses doivent être copiées à la main, ce qui oblige les élèves à écrire un peu de grec.


Séances 5 et 6

Les élèves proposent de tête ce qu'ils connaissent des 12 travaux d'Hercule. On en note le maximum.

Puis, je leur donne un document comportant deux textes "authentiques" (c'est-à-dire réellement écrits par des auteurs antiques), l'un du latin Hygin, l'autre grec Apollodore, qui tous deux proposent un résumé des 12 travaux d'Hercule. Le but est de retrouver quels travaux chacun des deux auteurs énumère et dans quel ordre. Les élèves s'aident de la "pré-liste" élaborée en début de séance et du vocabulaire (50 mots). On peut aussi ajouter un document avec des noms d'animaux en latin et en grec. C'est ce que j'ai fait, mais cela faisait trop de documents et j'ai regretté de ne pas avoir intégré ces animaux à la liste initiale.

Extraits d'un texte latin sur les douze travaux d'Hercule (extrait des Fables, Hygin, 67 av. - 17 ap. JC) :

HERCULIS ATHLA DUODECIM AB EURYSTHEO IMPERATA.

Infans cum esset, dracones duos duabus manibus necavit, quos Juno miserat. [...] Leonem Nemeum [...] necavit, cujus pellem pro tegumento habuit. Hydram Lernaeam [...] cum capitibus novem ad fontem Lernaeum interfecit. [...] Aprum Erymanthium occidit. Cervum ferocem in Arcadia cum cornibus aureis vivum in conspectu Eurysthei regis adduxit. Aves Stymphalides [...] sagittis interfecit. Augeae regis stercus bobile uno die purgavit[...]. Taurum [...] ex Creta insula Mycenis vivum adduxit. Diomedem Thraciae regem et equos quattuor eius [...] interfecit. Hippolyten Amazonam [...] cui reginae Amazonis balteum detraxit. [...] Geryonem [...] trimembrem uno telo interfecit. Draconem immanem [...] qui mala aurea Hesperidum servare solitus erat, ad montem Atlantem interfecit [...] Canem Cerberum [...] ab inferis regi in conspectum adduxit.

Extraits d'un texte grec sur les douze travaux d'Héraclès (extrait de La Bibliothèque, Ps-Apollodore d'Athènes, Ier ou IIe s. ap. JC) :

Πρῶτον μὲν οὖν ἐπέταξεν αὐτῷ τοῦ Νεμέου λέοντος τὴν δορὰν κομίζειν· [...] Δεύτερον δὲ ἆθλον ἐπέταξεν αὐτῷ τὴν Λερναίαν ὕδραν κτεῖναι· [...] Τρίτον ἆθλον ἐπέταξεν αὐτῷ τὴν Κερυνῖτιν ἔλαφον εἰς Μυκήνας ἔμπνουν ἐνεγκεῖν. [...] Τέταρτον ἆθλον ἐπέταξεν αὐτῷ τὸν Ἐρυμάνθιον κάπρον ζῶντα κομίζειν· [...] Πέμπτον ἐπέταξεν αὐτῷ ἆθλον τῶν Αὐγείου βοσκημάτων ἐν ἡμέρᾳ μιᾷ μόνον ἐκφορῆσαι τὴν ὄνθον. [...] Ἓκτον ἐπέταξεν ἆθλον αὐτῷ τὰς Στυμφαλίδας ὄρνιθας ἐκδιῶξαι. [...] Ἓβδομον ἐπέταξεν ἆθλον τὸν Κρῆτα ἀγαγεῖν ταῦρον. [...] Ὄγδοον ἆθλον ἐπέταξεν αὐτῷ τὰς Διομήδους τοῦ Θρακὸς ἵππους εἰς Μυκήνας κομίζειν· [...] Ἔνατον ἆθλον Ἡρακλεῖ ἐπέταξε ζωστῆρα κομίζειν τὸν Ἱππολύτης. [...] Δέκατον ἐπετάγη ἆθλον τὰς Γηρυόνου βόας ἐξ Ἐρυθείας κομίζειν. [...] Ἑνδέκατον ἐπέταξεν ἆθλον παρ᾽ Ἑσπερίδων χρύσεα μῆλα κομίζειν. [...] Δωδέκατον ἆθλον ἐπετάγη Κέρβερον ἐξ Ἅιδου κομίζειν.


Séances 7 et 8

Evaluation finale.
En groupe, les élèves créent une bande dessinée sur le thème d'Hercule (au choix : résumer les 12 travaux ou en inventer un 13e), en grec et / ou en latin. Ils devaient aussi réinvestir la partie de l'EPI faite en cours de français, avec le traitement du héros.

Sujet :

Faire une bande dessinée en grec ou en latin sur le thème des travaux d'Hercule.

→ Soit un résumé des 12 travaux

→ Soit inventer un 13e travail


Consignes :

Vous pouvez écrire soit en grec, soit en latin, soit en mélangeant les deux de façon cohérente (par exemple une langue pour les légendes, une autre pour les bulles).


Ne cherchez pas à écrire des choses compliquées :

- N'écrivez que des mots isolés ou des courtes phrases avec le verbe « être ».

- Utilisez uniquement ce que nous avons vu dans les séances « Langues anciennes » de l'EPI (50 mots grecs et latins, verbe « être » en grec et en latin, nombres en grec et en latin, animaux en grec et en latin, textes sur les travaux d'Hercule / Héraclès)


Les dessins et les mots employés devront faire apparaître plusieurs des caractéristiques du héros telles que vous les avez étudiées en cours de français.


Grille d'évaluation :


Par rapport au cours de langues anciennes (grec / latin)

Vous avez employé au moins 10 mots latins ou grecs correctement.

/ 5

Vous avez employé le verbe « être » en latin ou en grec à au moins 3 formes différentes.

/ 3

Efforts pour la correction de la langue, originalité, prise de risque

/ 2

Par rapport au cours de français

Votre bande dessinée fait apparaître plusieurs des caractéristiques du héros étudiées en cours de français.

Indiquez au moins 3 caractéristiques du héros dans votre bande dessinée (dessins ou textes ou ensemble) et expliquez pourquoi :



- ………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………..



- ………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………..



- ………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………..


/ 5

Par rapport au devoir lui-même

Cohérence de l'ensemble

/ 5

Esthétique, présentation





Quelques exemples de BD réalisées par les élèves

https://imagesperduesdemonsite.blogspot.fr/2017/07/bd-latin-hercule.html


Projet pour l'année scolaire prochaine
:

Je procédderais à l'envers, pour que ce soit plus dynamique. J'avais indiqué comme thème Hercule, mais on ne l'a abordé qu'à la fin. Certains élèves étaient très déstabilisés par les textes grec et latin ; et cependant, on n'a pas exploité dans ces textes tout ce qu'on aurait pu. Donc, pour l'année prochaine, je prévois de mettre ces textes au centre et au départ, mais dans une version brute (rien de souligné, comme je l'ai fait ici).

Lors de la 1e séance, les textes seraient uniquement projetés (ou distribués, mais récupérés à la fin de l'heure), et dans un premier temps, sans même les références (auteurs, dates, titres). J'expliquerais que l'objectif de l'année est de comprendre de quoi parlent ces textes, puis de s'en inspirer pour une bande dessinée en grece et en latin. Les élèves repéreraient des petites choses qu'ils reconnaissent (certains noms propres ou noms dans le texte latin, certaines lettres peut-être dans le texte grec) et listeraient ce dont ils vont avoir besoin : un alphabet grec, la signification de certains mots, et la connaissance du sujet (soient seuls, soient aiguillés par moi, ils devront avoir compris à la fin de cette séance qu'il s'agit des 12 travaux d'Hercule).

Ensuite, soit à la maison, soit séance au CDI et en salle informatique pour trouver les 12 travaux d'Hercule. Constatation de contradictions entre différentes versions.

On reviendrait ensuite aux séances sur le vocabulaire et l'étymologie, mais en partant de mots qui sont dans les textes et que les élèves ont repérés, et peut-être en en ajoutant quelques uns en relation thématique (ex : on sera amené à voir "tête" et "main", du coup, on abordera d'autres parties du corps, etc.)

Peut-être faire faire des mini-thèmes d'imitation avant la BD, histoire que tout le monde se débloque et comprenne que, oui, il peut écrire des petites phrases en grec et en latin.



Retour au sommaire "Coin des Antiquisants"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr