Quelques pistes pour un commentaire de texte

© Nadia Pla

 

1. Première lecture :

- Je lis attentivement le texte.

- Je note dès cette première lecture tout ce qui me frappe, m'étonne, me plaît, me choque, m'ennuie.

- J'essaie de comprendre pourquoi j'ai eu cette impression.

 

2. La situation d'énonciation :

- Qui parle ? A qui ? Quand ? Où ? De quelle manière ? Dans quel but ?

(Nombreux sont les textes pour lesquels on ne peut pas trouver de réponse à la totalité de ces questions : cela même est parfois intéressant à analyser.)

- Je cherche dans le texte les mots qui me permettent de justifier mes réponses.

- A quels moments ces informations sur la situation d'énonciation apparaissent-elles dans le texte ? Cela crée-t-il un effet de surprise, un suspens, une progression particulière ?

Le moment est venu de se pencher sur la composition du texte.

 

3. La composition du texte :

- J'observe les séparations typographiques du texte (strophes pour un poème, paragraphes pour un texte en prose, et bien sûr titres, signatures, dates, etc.).

- Je me demande si elles correspondent également à des étapes dans le contenu du texte.

- Je regarde s'il n'y a pas d'autres étapes dans le contenu du texte qui n'apparaissent pas dans la typographie (ensembles de strophes ou de paragraphes, ou deux grands moments dans un seul long paragraphe, etc.).

- J'analyse cette composition : qu'est-ce qui caractérise les différentes étapes du texte ? (par exemple : passage d'un sujet à la troisième personne à un sujet à la première personne; passage du thème de la nature à celui l'amour ; passage d'un récit à une réflexion).

 

4. Relecture détaillée :

- Je relis le texte très lentement, en observant toutes ses particularités formelles : les phrases sont-elles longues, courtes ? à quels temps sont les verbes ? y a-t-il beaucoup d'adjectifs ? le vocabulaire est-il complexe, simple ? est-il concret, abstrait ? y a-t-il des figures de style (métaphores, répétitions, oppositions, etc.) ? y en a-t-il beaucoup ? quand sont-elles employées ? Comment est la syntaxe (phrases simples, complexes ; beaucoup de compléments circonstanciels, peu) ? La ponctuation : y a-t-il des mots isolés entre virgules ? y a-t-il des accumulations d'exclamations ou d'interrogations ? Les sonorités (échos, rimes internes, assonnances, allitérations). Etc.

- Dans le cas d'un dialogue (théâtral ou passage d'un roman ou d'un poème), j'observe la longueur des répliques, l'importance des interventions de chaque personnage (le silence même d'un personnage peut être très significatif).

- Dans le cas d'un texte en vers, j'observe tous les éléments de la versification : composition strophique, longueur des vers (par exemple, chez La Fontaine : vers de taille différentes), rythme (pauses, enjambements), rimes (j'observe en particulier les mots qui riment ensemble : ils sont parfois particulièrement importants au point de vue du contenu).

 

5. Reprendre de la distance :

- Je fais une petite pause : je m'arrête de prendre des notes et de regarder le texte, et je me demande quels sont les grands centres d'intérêt vers lesquels convergent toutes mes remarques

- Exemples : un ou deux grands thèmes et la manière dont ils sont introduits et développés; un effet particulier dans la progression du texte (évolution lente, ou rupture brusque, ou suspens, ou coup de théâtre) ; une métaphore implicite qui court tout au long du texte ; un clin d'oeil culturel (pastiche, traitement original d'un motif traditionnel) ; etc.

 

6. Le plan :

- Toujours au brouillon, je construis le plan de mon développement : deux ou trois grandes parties, traitant chacune d'un des grands centres d'intérêt dégagés.

- Ordre des parties : de la plus évidente, la plus simple, à le plus étonnante, la plus intéressante, la plus originale.

- A l'intérieur de chaque partie : je regroupe toutes mes remarques concernant ce centre d'intérêt, j'élimine éventuellement celles qui n'apportent pas grand chose ; je les présente soit dans l'ordre du texte (surtout si la progression du texte a de l'importance), soit, comme pour les grandes parties, de la plus simple à la plus originale.

 


Retour au sommaire "Coin des lettres"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr