Lettre aux parents de 6e pour se décider pour l'option latin en 5e

© Nadia Pla

 

Chers parents,

 

A la fin de cette année scolaire, vous devrez choisir avec votre enfant s'il fait ou pas du latin à partir de la 5e. Votre enfant vient d'avoir une présentation d'une heure de cette matière, qui devrait l'aider dans ce choix.

 

QU'APPREND-ON EN COURS DE LATIN ?

Langue : du vocabulaire et de la grammaire, pour arriver vite à comprendre des textes.

Textes : lecture et traduction de textes écrits par des Romains il y a environ deux mille ans.

Civilisation : à travers les textes, mais aussi des images, nous découvrons l'histoire et les légendes de Rome ainsi que la vie quotidienne des Romains.

 

A QUOI SERT LE LATIN ?

Langue :

Le français est du latin qui a évolué : en découvrant la langue latine, on comprend mieux la langue française, en particulier le sens de certains mots ou des étrangetés orthographiques.

En latin, les mots peuvent être mis dans n'importe quel ordre dans la phrase : pour traduire, on doit s'habituer à toujours regarder la terminaison et à se demander quelle est la fonction du mot. Cette habitude donne plus de facilité en grammaire en français et dans les autres langues étudiées ; par ailleurs, cette « gymnastique de l'esprit » habitue aussi aux raisonnements demandés dans les matières scientifiques.

Textes et civilisation :

En lisant ces textes, on se rend compte que les gens qui vivaient il y a deux mille ans avaient souvent les mêmes préoccupations que nous.

Une grande partie de la civilisation française et même de l'Europe et du bassin méditerranéen vient des Romains : le calendrier, le droit, les institutions politiques, l'architecture, les légendes, la littérature, les symboles, etc. (tout ce que l'on retrouve dans notre vie de tous les jours sans même y penser).

 

EXTRAIT DU PROGRAMME OFFICIEL DU LATIN AU COLLEGE :

« La lecture et l'interprétation des textes latins doivent permettre à l'élève :

- de développer ses compétences de lecteur ;

- d'éveiller et de développer sa curiosité, de nourrir son imagination par la connaissance des mythes et des représentations du monde propres à l'Antiquité ;

- d'enrichir et de mieux comprendre la langue française, en particulier par l'étymologie ;

- de former son jugement par l'approche simple des modes de pensée antiques ;

- d'apprendre à se situer dans l'histoire et à mieux comprendre le présent. »

 

 

COMMENT FAIRE CE CHOIX ?

Le latin n'est pas une matière difficile : elle n'est donc pas particulièrement réservée aux bons élèves. Mais il faut se sentir motivé : en effet, des apprentissages par coeur (vocabulaire, conjugaison, déclinaison) réguliers sont nécessaires et celui qui ne le fait pas se sent vite perdu.

D'autre part, il ne faut pas oublier que ce choix engage votre enfant jusqu'à la fin de l'année de 3e (avec une possibilité d'arrêter en fin de 4e à trois conditions : avoir des difficultés en latin, en avoir aussi dans d'autres matières, et faire des efforts sérieux en latin).

Le latin est de 2h par semaine en 5e, 3h en 4e et 3h en 3e.

Evitez de forcer votre enfant à faire ce choix s'il est dégoûté à l'avance, mais encouragez-le s'il hésite par manque de confiance en lui.

Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez me rencontrer (mettez un mot dans le carnet de correspondance de votre enfant ; le professeur principal me le transmettra).


 


Complément

Cf. la page de mon blog, "Pourquoi apprendre le latin ou le grec", avec un texte très intéressant de Fernand Robert sur l'humanisme.

http://cheminsantiques.blogspot.com/2011/10/pourquoi-apprendre-le-latin-ou-le-grec.html



Retour au sommaire "Coin des Antiquisants"

 

N'hésitez pas à m'écrire pour toute question ou suggestion:

np.pla@wanadoo.fr